Pourquoi certains ingrédients sont-ils interdits dans une cigarette électronique ?

Diacetyle

Les textes européens qui règlementent les produits tabagiques ont identifié plusieurs substances sur lesquelles ils ont posé des interdictions d’inclusion dans les cigarettes électroniques. Quels sont donc ces ingrédients et pourquoi sont-ils interdits dans les vapoteuses ?

Quels sont les ingrédients interdits dans les e-cigarettes ?

Les e-liquides sont des fluides qui sont indispensables pour le fonctionnement des e-cigarettes. Ainsi, pas de e-liquides, pas de e-cigs. Cela dit, les ingrédients prohibés dans les cigarettes électroniques sont, en réalité, des composés chimiques qui entrent dans la fabrication des e-liquides. Mais, quels sont-ils ?

Les dicétones

Les dicétones sont une classe d’additif utilisé pour donner un goût de beurre ou de crème à certains produits alimentaires ainsi qu’aux e-liquides. La loi rend obligatoire l’analyse des dicétones dans les produits alimentaires, mais pas dans les produits à inhaler. C’est pourquoi beaucoup d’entre vous auraient remarqué que la règlementation européenne interdit carrément l’ajout d’additif dans les e-liquides.

Il faut, cependant, noter qu’en plus d’être un produit chimique, « dicétones » est un terme utilisé pour faire référence à un groupe de produits chimiques. Les composés chimiques désignés par l’appellation « dicétones » comprennent l’acétoïne, le diacétyle et l’acétylpropionyle. Ce sont tous des ingrédients très différents, même si l’acétoïne et l’acétyle propionyle renferment parfois des traces de diacétyle.

Le diacétyle

Le diacétyle est un additif alimentaire considéré comme le plus nocif, ou pour être scientifiquement correct, le plus douteux des dicétones. Dans les années 1990, ce produit chimique a beaucoup fait parler de lui. En fait, il a été découvert que des ouvriers d’une usine de popcorn avaient contracté une bronchiolite après avoir inhalé des quantités importantes de ce composé chimique pendant longtemps.

En effet, le diacétyle était utilisé dans ladite usine pour créer le goût appétissant de beurre dans les popcorns. Bien que les taux de diacétyle aient été mesurés dans les aliments, ce n’est qu’après cet incident que le monde s’est rendu compte que l’inhalation de diacétyle est susceptible de nuire à la santé humaine.

L’acétylpropionyle et l’acétoïne

Les deux autres dicétones sont l’acétylpropionyle encore appelé 2,3 – pentanedione et l’acétoïne ou le 3 – hydroxybutanone. Ils ne sont pas aussi préoccupants que le diacétyle, mais de nombreux fumeurs soucieux de leur santé essaient toujours de les éviter dans leur e-liquide. Ces ingrédients sont utilisés à la place du diacétyle depuis que l’incident de l’usine a révélé que le diacétyle peut être nocif lorsqu’il est inhalé.

Pour quelles raisons les autorités interdisent-elles certains ingrédients dans les e-cigarettes ?

Vous comprenez certainement, à présent, que certains des additifs alimentaires qui peuvent être ajoutés dans les e-liquides sont dangereux pour la santé humaine. Ceci est la première raison qui amène les dirigeants à les proscrire dans l’industrie de la vape.

D’un autre côté, au moins 60 composés chimiques ont été trouvés dans les e-liquides, et d’autres encore sont présents dans l’aérosol produit par les cigarettes électroniques. Les chercheurs ont identifié plusieurs substances qui sont soit nocives, soit potentiellement nocives pour les utilisateurs de e-cigarettes, notamment des solvants de diffusion et du propylène glycol. Ces produits peuvent provoquer une sècheresse buccale et des infections des voies respiratoires supérieures, ainsi que de la pulégone, un agent cancérigène connu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *