La cigarette électronique arrive-t-elle à convaincre des adultes ?

Adulte

La cigarette électronique est une alternative de sevrage tabagique qui a rencontré beaucoup de succès dès ses débuts. Selon un sondage de l’Organisation mondiale de la santé, il y avait 41 millions d’utilisateurs d’e-cigarettes dans le monde en 2018 ; et d’après Euromonitor, ce nombre devrait atteindre 55 millions d’ici 2021. Au vu de ce constat, l’on peut se demander quel type de personnes la cigarette électronique arrive-t-elle à autant séduire. Est-ce plus les adultes ou les jeunes ? Cet article fait la lumière sur le sujet.

Quelle est la tranche d’âge qui vape le plus ?

Même si cela peut sembler surprenant, les adultes ne sont pas les plus grands fans de la vapote dans le monde. Eh oui, vous avez bien lu ! Les adolescents et les jeunes adultes sont aussi de grands adeptes de la vape. Ce constat est d’autant plus vrai, lorsqu’on s’intéresse aux statistiques de la vape aux États-Unis.

En effet, dans une étude conduite en 2018 par l’entreprise américaine de recherche Gallup, il a été révélé que 20 % des Étatsuniens âgés de 18 à 29 ans consomment des produits de vapotage, contre 16 % de ceux qui sont âgés de 30 à 64 ans, et moins de 0,5 % chez les adultes âgés de 65 ans et plus. De même, des sondages similaires conduits par Truth initiative en 2018 ont montré que les jeunes de 15 à 17 ans sont 16 fois plus susceptibles de vaper que les personnes âgées de 25 à 34 ans.

Toutefois, comme vous pouvez l’imaginer, ces statistiques s’appliquent plus aux États-Unis qu’au reste du monde. Du côté de la France, la vape motive beaucoup d’adolescents, mais pas autant qu’aux USA. Ainsi, à travers un questionnaire soumis aux vapoteurs dans le cadre de l’enquête Baromètre de Santé publique France en 2017, il a été révélé que la majorité des vapoteurs sont âgés de 25 à 54 ans.

Dans le même temps, 10,3 % des vapoteurs sont âgés de 18 à 24 ans, tandis que 17,3 % des vapoteurs sont âgés de 55 ans et plus. Mais, la vape est-elle toujours uniquement utilisée comme une alternative moins nocive ?

Pour quelles raisons les vapoteurs utilisent-ils la e-cigarette ?

Au moment où le vapotage a commencé à gagner en popularité, les e-cigs étaient, d’une certaine manière, considérées comme des cigarettes moins nocives. Du coup, la majorité des utilisateurs de e-cigarettes étaient des fumeurs qui tentaient de passer au vapotage, attirés par l’odeur plus agréable, le meilleur goût, la variété des saveurs, ainsi que par la perception que les produits de vapotage étaient plus sûrs et plus sains.

Mais, au fil des années, la population des vapoteurs s’est considérablement rajeunie. L’utilisateur moyen de la cigarette électronique n’est plus un adulte âgé de 25 à 45 ans qui tente d’arrêter de fumer. Il s’agit plutôt d’un jeune de 15 à 19 ans, généralement un lycéen qui s’adonne au vapotage avec ses amis à la sortie des classes. Par conséquent, les raisons de fumer ont changé. La vape est désormais plus utilisée pour le plaisir que pour se défaire de l’addiction au tabac.

Meta description : Il y a des millions d’utilisateurs de la cigarette électronique. Mais, est-ce que les adultes sont vraiment attirés par le vapotage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *