Panthéon de la vape : qui sont les dieux de la cigarette électronique ?

Un dieu de la vape

La cigarette électronique telle qu’on la connaît aujourd’hui n’a pas toujours été ainsi. Plusieurs personnages ont changé l’histoire de la vape par leurs inventions. Cet article vous présente les dieux de la cigarette électronique.

Henry Ferré

Henry Ferré est un pharmacien d’origine française. En 1903, il invente un inhalateur tubulaire fonctionnant à base de mélanges de substances chimiques. Le scientifique mélangeait l’acide chlorhydrique, l’alcool poly atomique et une solution aqueuse de carbonate d’ammonium pour produire une réaction chimique. L’invention d’Henry Ferré est un objet long et fin pouvant produire de la fumer blanche. Cet objet est utilisé pour divertir les enfants, car il produit une vapeur inconsommable. Cet appareil n’a jamais été commercialisé, mais reste l’ancêtre du vapotage.

Joseph Robinson

Joseph Robinson dépose en 1927 le brevet du vaporisateur électrique, un appareil encore plus proche de l’e-cig actuel que l’inhalateur d’Henry. Cet appareil devrait aider à vaporiser des substances médicinales destinées à être inhalé. Un dispositif électrique chauffe les substances médicinales. Il en résulte une vapeur que le vaporisateur inhale. Son brevet fut publié en 1930 par l’USPTO.

Herbert A. Gilbert

Nous devons à Herbert A. Gilbert l’invention en 1963, de l’appareil le plus proche des modèles d’e-cigs que nous connaissons aujourd’hui. Le principe de fonctionnement de l’appareil est simple. Un liquide est chauffé à l’aide d’une batterie pour produire de la vapeur. Son objectif était de fabriquer un appareil permettant de fumer sans danger en remplaçant le tabac par l’air chaud, humide et aromatisé. Mais aucune entreprise n’était prête à se lancer dans la commercialisation de son appareil. Gilbert malgré son échec, a le mérite d’avoir ouvert des innovations sur la question. 

Phil Ray et Norman Jacobson

En 1980, Phil Ray fondateur de la société informatique Datapoint s’associe à son médecin personnel Norman Jacobson pour fabriquer une cigarette non-combustible, une sorte d’inhaleur appelé Favor. Cette invention est née de la volonté de Ray d’arrêter la consommation de la cigarette afin de subir une intervention chirurgicale. Elle permet de vaporiser de la nicotine. Mais elle ne produisait pas de vapeur et n’était pas électronique. C’est la principale cause de son échec.

Hon Lik

Hon Lik est considéré comme l’inventeur de la cigarette électronique moderne. Il a su mêler sa détermination à ne plus fumer à sa passion pour l’électronique pour créer un appareil innovant. Lik utilise le principe de la nébulisation par ultrason. Un fil chauffant combiné à un élément émettant des ultrasons à haute fréquence vaporise le liquide contenant de la nicotine afin de produire de la vapeur à inhaler. 

En 2005, Hon Lik crée son entreprise de cigarette électronique (Ruyan) à Shenyang nommée. Son marché s’est écroulé suite à des campagnes de dénigrement des sociétés du tabac. Aussi, son invention fut utilisée par d’autres sociétés proposant de meilleurs prix. En 2003, il vend son brevet à la société du tabac Impérial Tabacco et devient consultant dans cette entreprise.

 David Yunquiang Xiu

C’est l’inventeur de la cigarette électronique deuxième génération. En 2009, il remplace la vaporisation par ultrason, assez coûteuse, par une résistance chauffante. Cette résistance permet au liquide de se vaporiser. Le système est équipé d’une batterie qui produit de l’énergie électrique qui sera transformée en énergie thermique par la résistance. Il dispose également de fils résistifs qui isolent l’énergie. Du coton est enroulé autour de ces fils pour conduire l’énergie vers l’e-liquide et produire la vapeur. Cette vapeur, qui contient la nicotine, est inhalée par le vapoteur.

En conclusion, plusieurs personnages ont marqué l’histoire de la vape. Si Henri Ferré et Joseph Robinson ont jeté les bases du vapotage, c’est Herbert Gilbert qui a conçu le véritable ancêtre de l’e-cig.  Phil Ray et Norman Jacobson inventeront plus tard la cigarette non-combustible. Mais l’inventeur réel de la cigarette électronique est HonLik. Son invention sera par la suite modernisée par David Xiu. Et pour prendre soin de votre bijou de technologie, J’entretiens ma e-cigarette est votre allié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *